Employés "toxiques"…qui sont-ils et comment les gérer ?

disjointed
Views 259 vues
On rêve tous de l’équipe parfaite, cette machine bien huilée dans laquelle chacun a trouvé sa place et qui ne demande que quelques ajustements de temps en temps.

Malheureusement, contrairement aux machines, les hommes ne sont pas parfaits. Vos employés ont tous leurs qualités et leurs défauts, et chacun d’entre eux apporte sa pierre à l’édifice. Même si préfère souvent les salariés qui travaillent en autonomie et cherchent à maximiser leur performance, certains employés demandent une attention particulière de votre part.

Qu'est-ce qu'un employé "toxique"?

Il s'agit d de personnes qui ont besoin d’être le centre d’attention de leur manager et de leurs collègues.

Avoir ce type d’employés au sein de vos équipes peut poser problème. Ils ne sont pas forcément moins compétents ou efficaces que les autres mais ils consomment une bonne partie de votre temps, énergie, et de vos ressources. S’occuper d’eux à longueur de journée pourrait vous mener à négliger le reste de vos équipes ainsi que vos propres responsabilités.

Comment l'identifier ?

En tant qu’employeur, vous aurez peut-être le réflexe de fuir ces salariés que vous considérez comme de mauvaises recrues. Mais trouble du comportement ne rime pas avec incompétence. Le tout est de savoir reconnaître ce type d’employés pour pouvoir réagir rapidement et résoudre les éventuels problèmes qu’ils pourraient causer. Voici quelques signes vous indiquant que vous êtes face à un salarié « toxique » :

• Un constant besoin d’attirer l’attention: l’un de vos employés essaie de vous impressionner par tous les moyens et s’empresse de vous faire part de ses succès. Un peu comme pour un enfant, il cherche à obtenir votre approbation et a un grand besoin de reconnaissance qui témoigne d’un manque de confiance en lui. En tant que manager, vous devrez le rassurer, vous enquérir de son bien-être et le féliciter lorsqu’il atteint ses objectifs.

• Une forte tendance à se plaindre : cet employé a probablement un sens critique sur-développé qui peut les distraire de son travail. Il identifie des détails problématiques en un rien de temps et vous en fait systématiquement part. Il pourrait aussi avoir tendance à fréquemment se plaindre de ses petits soucis professionnels et personnels.

• Une difficulté à admettre ses erreurs : lorsqu’un problème survient dans son équipe, ce n’est jamais sa faute car il a beaucoup de mal à assumer ses responsabilités. Il ne lui faudra surement pas longtemps avant de trouver un coupable et reporter la faute sur lui, mais il empressera aussi de tirer la couverture à lui lorsque son équipe atteint un objectif.

• Une fréquente sollicitation des RH : son comportement pouvant poser problème et générer des tensions au sein de son équipe, cet employé est souvent bien connu des responsables des ressources humaines. Si ces derniers font la grimace à chaque fois qu’ils le croisent, vous êtes probablement face à ce type de profil.

Comment gérer un salarié toxique?

Ne nous voilons pas la face, ces employés ne sont pas faciles à manager. Etant donné qu’ils ont ne permanence besoin de votre attention et de votre supervision, vous risquez d’être submergés et perturbés dans votre travail si vous ne savez pas comment les gérer. Voici quelques conseils pour éviter cela :

Fixer des règles claires. Votre rôle principal en tant que manager est de montrer l’exemple à votre équipe, d’expliquer en détails ce que vous attendez de vos employés et d’établir des limites à ne pas dépasser. Insistez sur la différence entre temps professionnel et personnel pour éviter que leur vie privée n’interfère avec leur travail.

Avoir une conversation avec votre employé. Aidez-le à prendre conscience que son comportement est problématique et que cela a impact négatif sur l’ensemble de son équipe. Conviez-le dans votre bureau pour lui expliquer en privé ce qui ne va pas, en veillant à conserver une attitude calme et respectueuse.

Remercier et remplacer le salarié . Si vous avez tout tenté pour qu’il améliore son attitude et que rien n’a fonctionné, vous n’aurez d’autre choix que de vous séparer de cet employé. En effet, il est préférable de consacrer votre budget à lui trouver un remplaçant plutôt que d’épuiser vos ressources à régler ses problèmes au quotidien.

En résumé

Aussi performant soit-il, gérer un salarié toxique n’est pas chose facile. Il arrive parfois qu’il vous fasse perdre du temps et réduise la productivité globale de son équipe. L’essentiel est de rapidement l’identifier et de l’aider à corriger son attitude lorsque c’est possible.


Edu Rojas
Créateur de contenu web

Taduction de Morgane Bergonzi