Qui sont ces salariés qui sautent d’un emploi à un autre? Comment les reconnaître?

hopping
Views 485 vues
Tels des kangourous sautant pour se déplacer d’un endroit à un autre, les jeunes travailleurs sautent d’un poste à un autre de plus en plus facilement. Ils ne passent ainsi que quelques années au sein d’une entreprise pour acquérir le plus de compétences possibles avant de saisir une nouvelle opportunité dès qu’elle se présente à eux.

Pour les travailleurs aguerris qui ont réalisé l’intégralité de leur carrière au sein d’une seule et même entreprise, sauter d’un poste à un autre semble absurde. En effet, on observe un écart générationnel significatif dans le domaine. Les baby-boomers passent en moyenne plus de 10 ans dans une même entreprise contre 3 ans environ pour les employés de moins de 34 ans

Un employé changeant souvent de poste peut-il vous être bénéfique?

À première vue, ces salariés qui suivent tout le processus de recrutement pour quitter l’entreprise au bout de quelques années à peine sont le cauchemar des employeurs. Cependant, ce n’est pas toujours le cas.

Pour mieux comprendre ces employés d’un nouveau genre, il faut savoir ce qui motive leur décision de changer d’entreprise. En général, c’est plus l’envie de grimper les échelons que celle de gagner plus d’argent qui les pousse à agir. De plus, il est rare que ces salariés quittent l’entreprise du jour au lendemain car ils prennent soin de leur réseau et veulent garder contact avec leurs collègues.

L’intérêt principal de changer d’entreprise est de se confronter à de nouveaux défis pour renforcer et améliorer ses compétences. Ainsi, les employés qui changent souvent de poste sont très adaptables et ils trouveront surement plus facilement leurs marques qu’un candidat qui n’avait jusqu’alors jamais changé d’entreprise.

De plus, ces employés aux multiples expériences professionnelles ont vu du pays, ce qui constitue un atout pour beaucoup d’entreprises. En effet, ils ont évolué dans des environnements variés et ont appris à faire les choses de différentes manières. Ils ont également surement été confrontés aux meilleures pratiques de leur milieu. Ils ont donc beaucoup de savoirs à partager avec leur équipe, ce qui en fait d’excellentes recrues.

Où trouver ces employés?

Tous les secteurs d’activité ne sont pas adaptés aux salariés multipliant les expériences professionnelles et est fort probable que certaines entreprises ne voient jamais ces candidats d’un bon œil.

Par leur nature, certains domaines sont plus propices à ce phénomène que d’autres. En effet, les domaines d’activité où l’on voit le moins de candidats ayant sauté d’un poste à l’autre sont le secteurs industriel, l’énergie, le transport aérien et maritime, le droit, la recherche et développement et la santé. La raison à cela est simple : pour faire carrière dans ces milieux, il faut avoir suivi de longues études supérieures, les candidats entrent donc plus tardivement dans la vie active. De plus, certaines entreprises s’adressent à des marchés niches où la concurrence est nettement moins féroce. Il y a donc moins d’opportunités pour les candidats.

Au contraire, cette tendance est très présentes dans les entreprises spécialisées en informatique, développement web, les médias, les secteurs du divertissement, l’éducation, les organisations caritatives et autres services professionnels.

Candidats aux multiples expériences : bon ou mauvais présage?

L’un des préjugés les plus courants auxquels sont confrontés les candidats qui ont multiplié les expériences professionnelles au sein d’entreprises différentes est que ce sont de moins bons candidats que quelqu’un qui a fait toute sa carrière au même endroit.
Or, ces candidats peuvent être bénéfiques pour votre entreprise. Cependant, il ne faut pas les confondre avec certains candidats qui ne savent en effet pas conserver un emploi et qu’il faut donc à tout prix éviter de recruter.

Mais comment distinguer le bon du mauvais candidat? Certains éléments de leurs CV vous permettront d’identifier les futurs employés qui auront une vraie valeur ajoutée pour l’entreprise et d’éliminer ceux qui n’apporteraient rien de bon.

Un bon candidat lorsque détaillera ses expériences professionnelles passées de lui-même et vous fournira de nombreuses références. Il sait que ces personnes n’auront que des commentaires élogieux à faire de lui et il n’a donc pas peur de vous fournir leurs coordonnées.

Pour vous assurer de trouver de bonnes recrues, ciblez les personnes qui ont passé au moins 2 à 3 ans au sein d’une même entreprise et, surtout, qui l’ont quittée volontairement.

En résumé

Pour les employeurs ayant une vision traditionnelle du recrutement, embaucher des candidats qui ont enchainé les entreprises sur une courte période de temps est de la pure folie.
Cependant, cette tendance est de plus en plus populaire car elle comporte de nombreux avantages pour les salariés. Mais ils ne sont pas les seuls à pouvoir en tirer profit.


Edu Rojas
Créateur de contenu web

Taduction de Morgane Bergonzi