Recrutement: comment éviter d'être la « bête noire » des candidats

pet peeves 2
Views 91 vues
Parcourir chaque étapes du processus de recrutement une à une est parfois éprouvant, pour l'employeur comme pour les candidats. En effet, certaines choses que vous considérez comme des « détails » sont en réalité la hantise des candidats et cela pourrait bien les faire fuir.

Pour éviter que vous ne vous retrouviez dans cette situation, nous nous sommes mis dans la peau d’un candidat, et avons dressé une liste de ce qui pourrait le dissuader de postuler à une offre d’emploi, aussi séduisante soit elle.

1. L’annonce est obsolète. Lorsqu’on cherche un emploi sur internet, on a parfois qu’une hâte : déposer sa candidature à l’offre particulièrement alléchante sur laquelle on vient de tomber. Mais au moment de cliquer sur « envoyer » on réalise que le poste n’est plus disponible et que l’employeur a tout simplement oublié de supprimer son annonce.

Cette situation est très frustrante pour le candidat qui, rempli d’espoir, avait minutieusement constitué un dossier qui réponde à toutes les exigences de l’employeur. En plus d’être déçu, il gardera sans doute une mauvaise image de l’entreprise qu’il considèrera sûrement comme désordonnée et négligente. Inutile de dire que la réputation de l’entreprise en pâtira.

2. Déposer sa candidature relève du parcours du combattant. Personne n’aime perdre de temps à remplir d’innombrables formulaires dans l’unique but d’envoyer son CV. En effet, face à un processus long ou compliqué, plus de la moitié des candidats abandonnent leur démarche et continuent leur recherche d’emploi ailleurs.

La meilleure chose à faire dans ce cas-là est donc de vous limiter au strict minimum dans un premier temps (coordonnées, formations et expériences professionnelles, etc). Vous récolterez des informations complémentaires au fur et à mesure que vous avancez dans votre processus de recrutement.

3. L’employeur ne fait pas de suivi. Rien n’est plus agaçant pour un candidat que de ne pas savoir si son dossier a été retenu ou non. Or, dans la plupart des cas, la seule communication qu’ils recevra de la part de l’entreprise sera un message automatique l’avisant que sa candidature a été reçue et qu’elle serait traitée dans les meilleurs délais. Et même lorsque des employeurs contacteront les candidats qu’ils souhaitent rencontrer pour planifier un entretien, pour les prospects qui n’auront pas été sélectionnés, c’est silence radio.

Gardez à l'esprot que lorsqu’on cherche un emploi, accepter un refus n’est certes pas évident, mais c’est déjà plus facile que de ne pas savoir à quoi s’en tenir. Prenez le temps d’informer vos prospects de l’avancement de leurs dossiers, que leur profil soit retenu, ou non.

En vous mettant dans la peau d’un candidat l’espace d’un instant, vous apprendrez à mieux cerner leurs attentes et leurs préoccupations. Vous serez alors en mesure de leur accorder la bienveillance et la compassion qu’ils méritent, faisant de vous un meilleur recruteur.


Edu Rojas
Créateur de contenu web

Taduction de Morgane Bergonzi