Sortir des sentiers battus...mais à quel prix?

Downside of job titles
Views 27 vues
Que ce soit sur une offre d’emploi ou sur une carte de visite, les titres de postes jouent un rôle majeur dans le milieu du recrutement. Ils permettent, entre autres aux candidats d’impressionner les recruteurs en soulignant leurs expériences passées en tant que directeur, gestionnaire, responsable, etc. Ils motivent aussi les employés qui apprécient d’avoir un titre de postes reflétant leurs compétences.

Ils ont donc beaucoup d’avantages…mais pas seulement !

Le côté obscur des titres de poste

Lorsqu’un poste implique une relation étroite avec des clients, on a souvent tendance à créer des titres de postes excentriques qu’on pense plus vendeurs dans le but de mieux nous positionner sur le marché. En effet, un client Apple confiera surement plus facilement la réparation de son appareil à un « génie » plutôt qu’à un technicien classique.

Les titres de postes sont donc de très bons outils pour définir le statut qu’occupent vos salariés au sein de l’entreprise, mais s’ils sont mal choisis, cela pourrait avoir de lourdes conséquences sur votre processus d’embauches ainsi que sur le fonctionnement général de votre entreprise. Voici quelques effets indésirables des titres de poste trop originaux.

Confusion et rivalités au sein de votre personnel

Laisser vos employés définir leur titre de poste eux-mêmes leur donnera un sentiment de pouvoir et d’autonomie, mais attention au retour de flamme.

En offrant une trop grande flexibilité, vos salariés pourraient choisir un titre laissant suggérant qu’ils ont un revenu élevé, ce qui risquerait de déclencher un sentiment d’inégalité chez les employés aux responsabilités similaires. Assurez-vous donc de garder une certaine homogénéité entre les titres de chacun et assurez-vous que leurs salaires soient adaptés aux fonctions qu’ils occupent.

Cependant, un manque de flexibilité aurait également des effets néfastes sur votre personnel. Un titre trop restrictif par exemple serait considéré comme réducteur par vos employés et pas à l’image de leur statut dans l’entreprise, ni de leur objectif de carrière.

Il vous faudra donc trouver le juste milieu entre être flexible pour satisfaire vos employés, et être trop laxiste, ce qui aurait l’effet inverse.

Désengagement de vos salariés

Vos salariés sont le moteur de votre société, il est donc essentiel qu’ils s’impliquent dans la vie de l’entreprise. Mais il ne faut pas que cela soit au détriment de la structure, la culture et des règles de l’organisation dans laquelle ils évoluent.

Mieux vaut donc ne pas céder à tous leurs caprices. Même si on aime tous avoir un poste qui laisse les autres bouche-bée, faire de tous vos salariés des directeurs, gestionnaires ou responsables n’est pas la solution. En effet, il n’y aurait alors plus de notion de hiérarchie et vos employés risqueraient de perdre leurs repères, entrainant stress, milieu de travail toxique et désengagement de votre personnel. De plus, constamment changer de titres de postes pour contenter tout le monde rend la collaboration entre services très compliquée.

Sortir des sentiers battus peut donc mener votre entreprise à son succès, mais il faut pour cela vous assurer que vos changements ne perturbent pas la performance de vos équipes.

Découragement de potentiels talents

Les titres de postes sont un sujet délicat dans le milieu de recrutement. En effet, si les intitulés créatifs sont de plus en plus populaires chez les jeunes générations, dans les startups ou les entreprises informatiques , ils ne sont pour l’instant utilisés qu’en interne.

Bien que des postes tels que « Ninja du développement » vous semblent un bon moyen de briser la glace et d’attirer des développeurs seniors, ils sont à éviter lorsque que vous souhaitez recruter un nouvel employé . En effet, ces titres sont souvent trop ambigus et cela fait souvent fuir les candidats plus qu’autre chose. Dans le cadre d’un processus de recrutement, mieux vaut donc s’en tenir aux titres traditionnels qui sont également ceux que les candidats utiliseront dans leurs recherches.

En résumé, tout est une question d’équilibre. S’ils sont utilisés à bon escient, créer des titres de postes originaux peut avoir un impact positif sur l’implication de vos salariés au sein de l’entreprise. N’hésitez donc pas à laisser parler votre imagination, mais ne vous laissez pas submerger. De plus, pour maximiser vos résultats afin de dénicher les meilleurs talents, mieux vaut vous en tenir aux titres de postes classiques que tout le monde connait.


Grace Cattini
Éditrice de contenu web

Traduction de Morgane Bergonzi